+212 5 35 62 27 27 bestplans.berrada@gmail.com

Le Design

A propos de Christophe Pillet

Christophe Pillet est un designer français reconnu d’un point de vue international pour la qualité et le spectre de ses réalisations. Architecture, objet, mobilier, direction artistique : sa signature est aujourd’hui attachée à des marques importantes, à des projets d’échelle et d’implication chaque année croissants.

Transformation des boutiques Lancel en France et dans le reste du monde, construction du nouvel hôtel Sezz à St Tropez, restaurant Maison Blanche à Fez, scénographies des stands Renault pour les salons automobiles internationaux : à l’ampleur et à la variété des projets correspond une attitude commune, indépendante de l’échelle.

Direction du design pour Lacoste ou collaboration prolongée aux collections de Driade, Cappellini, Emu..: la réponse attentive se distingue par sa précision et sa rigueur, sa capacité à cristalliser dans un projet les qualités enthousiasmantes d’une proposition.

Des collaborations inscrites dans la durée, avec Catherine Malandrino ou John Richmond, marquent une proximité avec la mode. Des projets qui indiquent également la capacité, toujours rare en France, à mener un travail international de haut niveau (Japon, Etats-Unis, Grande Bretagne, Russie, Chine).

 

Les gammes de Christophe Pillet ont d’abord été italiennes. Il n’y avait certainement pas de lieu plus magique que Milan pour penser le design de ces années 80.

L’Italie n’a depuis cessé d’être une sorte de maison de famille, celle des grandes entreprises fidèles et le lieu de rencontres privilégiées. Après un diplôme de la Domus Academy, il y côtoie le groupe Memphis (assistant auprès de Martine Bedin, de Michele De Lucchi) Revenu à Paris, il prend part au développement de l’agence Starck.

De figurant puis acteur, Pillet passe réalisateur en fondant sa propre structure en 1993.

Elu simultanément créateur de l’année, il entame une carrière indépendante.

Le design aime cette volonté d’ubiquité, qui favorise la naissance de la nouveauté.

En témoigne ainsi la place désormais consacrée à l’architecture au sein des projets de l’agence, en même temps que la persistance de projets ‘modestes’, où économie et caractère exclusivement pratiques l’emporteront sur tout autre critère.

Au mouvement répondent la curiosité et les rencontres : entre dissipation et concentration, fantaisie et rigueur, elles ne cessent de fonder la richesse dynamique des projets comme leurs développements internationaux.

Picture1